CSB Bourail

CSB Bourail

Sortie VTT à Koumac le 12 juillet 2009



Bonjour,


Je m'appelle Emmanuel FLEUROT, originaire de Koumac en Province Nord, habitant du village de Voh, je suis licencié au CSB Bourail depuis le mois de février de cette année, dans la catégorie cadet.


J'ai effectué une sortie VTT dans la vallée de Koumac le 12 juillet 2009, accompagné de mon père qui a pris ces quelques photos. Cette sortie s'est faite juste après une crue, ce qui explique la couleur de l'eau.


Le parcours fait une dizaine de kilomètres pour rallier la propriété familiale dans la chaîne centrale. Le chemin rural pour y accéder, sur les 4 derniers kilomètres, piste réservée pour les 4X4, serpente dans le lit mineur de la rivière de Koumac. Les franchissements des 8 gués avant la propriété ne sont que les seules difficultés techniques. Certains gués sont parsemés de grosses pierres, d'autres étroits ont du courant ou bien du sable un peu mouvant. Avec l'eau salie par les crues, il faut être très prudent pour les franchir.


Etant donné la position de la piste, son tracé peut être modifié selon l'intensité des crues. Des zones de grosses pierres sont alors à franchir mais le tracé est vite redessiné par le passage des 4X4.


C'est une très belle balade où j'ai pu voir des canards sauvages et un cerf ''russa'. Mais il est possible d'admirer d'autres petits gibiers comme la roussette, le notou, le pigeon vert, le collier blanc et bien d'autres espèces encore. Il y a aussi les autres gros gibiers qui peuvent être vus comme le cochon sauvage ou la chèvre sauvage.


C'est mon arrière grand père paternel, Charles WEISS, qui a introduit, à l'état sauvage, les premières chèvres dans la vallée de Koumac, vers le milieu du siècle dernier. Presque au sommet d'un pic qui porte leur nom, il a construit un petit enclos avec un abri en tôle de fut. Il venait nourrir ses quelques chèvres et un bouc avant de leur rendre la liberté. Les restes de ces tôles sont toujours visibles. La population de ces chèvres avait été comptabilisée à près 500 têtes sauvages dans la région immédiate de la propriété de mon aïeul, à la fin des années 70. Aujourd'hui il ne reste que quelques dizaines de bêtes. Cette spectaculaire diminution a été le résultat d'un important braconnage et de chiens errants.


Cette sortie VTT, malgré la particularité de la piste de la vallée de Koumac, a été une belle randonnée pour moi et j'espère la renouveler avec mon père qui sera sûrement sur un VTT pour m'accompagner.


Vous pouvez visionner les photographies dans le dossier des photos « Sortie VTT à Koumac, 12-7-09 ».


Voh, le 2 octobre 2009.

Merci de votre lecture.


 




02/10/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres